Excel ou Ciel compta pour sa comptabilité d’entreprise ?

La comptabilité est une fonction indispensable de toute activité professionnelle, aussi bien pour un artisan, un travailleur indépendant ou une entreprise, quelle que soit sa taille. Se pose alors la question de l’outil à utiliser, entre Excel ou un logiciel tel que Ciel compta.

Les possibilités d’Excel, des micro-entrepreneurs aux PME

Excel, le célèbre tableur de la suite bureautique Office, peut être utilisé pour tenir la comptabilité d’une micro-entreprise, voire d’une PME. En effet, ses fonctionnalités permettent sans trop de difficulté d’enregistrer ses recettes et dépenses et établir le bilan.

Créer des liaisons entre les différentes feuilles du classeur évite les multiples saisies manuelles, limitant les erreurs et accélérant le remplissage et l’édition des principaux documents comptables.

À la portée de la plupart des utilisateurs, ce logiciel est idéal pour une micro-entreprise, uniquement tenue d’avoir un livre chronologique de recettes, et dans le cas d’une activité commerciale, des achats. L’exercice se complique un peu pour une TPE ou une PME avec l’introduction des charges fixes, et l’augmentation des obligations légales, dont la liste est fonction du chiffre d’affaires réel.

Avec la maîtrise de ses formules et références, il reste toutefois un outil puissant pour disposer d’une comptabilité analytique et piloter efficacement son activité.

Quand recourir à Ciel Compta ?

Le principal inconvénient d’Excel pour la tenue de sa comptabilité réside dans les obligations légales auxquelles doit se soumettre l’entrepreneur.

D’une part, la loi impose à ce dernier de garder ses documents comptables pendant dix ans en  vue d’un éventuel contrôle fiscal ou social. Or, les logiciels de Microsoft évoluent régulièrement, exposant les fichiers créés par des versions antérieures au risque de ne plus être lisibles du tout au bout de quelques années ou au mieux, de ne plus être correctement pris en charge par les nouvelles moutures.

Il restera évidemment les supports imprimés, mais pour retrouver des détails de calculs, la tâche risque d’être ardue. Pour l’entrepreneur, ces contraintes technologiques pourraient entraîner un redressement établi sur une estimation forfaitaire de son résultat comptable, un mode de calcul souvent en sa défaveur. Avec une application spécialisée comme Ciel Compta, les données sont figées définitivement et toujours récupérables malgré les mises à jour logicielles.

De plus, la tâche de l’entrepreneur est grandement facilitée. Les différentes tâches sont automatisées et les modèles pré-chargés évitent les erreurs de format, d’autant que le logiciel est adapté aux spécifications du plan comptable général en vigueur. Un bon compromis pour respecter la loi sans se ruiner !

Share This Post

Related Articles

Leave a Reply

Powered by WordPress · Designed by Theme Junkie